Tout le monde connaît le traditionnel jeu de la balle utilisé dans une grande majorité des formations comme « icebreaker ». Ce « briseur de glace », en français, a pour but de mettre rapidement à l’aise les participants sans anticiper avec appréhension le

brise glace

Figure 1

classique tour de table des présentations.

 

Mais le jeu de balle a atteint ses limites : très connu des stagiaires, il ne surprend plus vraiment, voire il peut même lasser certains « habitués » du jeu. Heureusement pour nous certains formateurs ont su renouvelés et imaginés de nouveaux icebreakers, pour le plus grand plaisir des participants ! Une multitude d’icebreaker existe, ils ont chacun des objectifs spécifiques et s’adressent à différents types de public. Certains d’entre eux ont attiré notre attention et nous avons souhaité les partager avec vous à travers cet article.

 

 

 

  •  Le marshmallow challenge
marshmallow challenge

Figure 2

  • Nbr de personnes : min 8
  • Matériel nécessaire : Par groupe : 1 chamallow, 20 spaghetti, 1m  de scotch et 1m de ficelle
  • Temps nécessaire : 30 à 45 min
  • Déroulé :
  1. Former des équipes de 4 à 6 personnes.
  2. Isoler suffisamment les différentes équipes.
  3. Expliquer l’objectif aux équipes : réaliser en 15 min une structure qui permette d’obtenir le chamallow le plus haut possible.

Les règles sont simples. La structure doit tenir d’elle même, il est interdit de s’aider du mur ou du plafond et la structure doit commencer au niveau de la table.

Option supplémentaire avec des enceintes : passer 4 chansons différentes et préciser que cela correspond à leur temps maximum avant d’atteindre leur but : lorsque la musique s’arrête le jeu s’arrête. Cela permet également de détendre l’atmosphère et de masquer les discussions des autres groupes.

  • Objectifs pédagogiques : Le jeu se prête aussi bien pour un groupe de personnes qui ne se connaissent pas, pour apprendre à se connaître, que pour des personnes qui travaillent déjà ensemble et qui souhaitent développer leur esprit d’équipe ! A partir de ce jeu, il est aussi possible de débrieffer sur des principes de gestion de projet, d’innovation ou même encore d’agilité !
  • Notre avis : Le temps nécessaire pour un tel icebreaker est important, il n’est donc pas toujours possible de le réaliser. Mais si c’est possible c’est une réussite à chaque fois !

 

  • Le jeu de l’alphabet

alphabet

  • Nbr de personnes : entre 10 et 20 personnes
  • Matériel nécessaire : Aucun
  • Temps nécessaire : 10 min
  • Déroulé : L’objectif est de faire réciter l’alphabet aux participants. Le formateur commence par la lettre A, puis une personne au hasard énoncera la lettre B,  etc. La difficulté est qu’aucune lettre ne doit être prononcée en même temps par 2 personnes.
  1. Commencer par faire un premier tour d’alphabet (qui se passe normalement sans trop de problèmes).
  2. Demander ensuite aux participants de fermer les yeux et refaire un tour : c’est à ce moment là que cela devient plus compliqué.
  3. Réaliser de la même manière 3 ou 4 tours.
  • Objectifs pédagogiques : Cet exercice permet rapidement de détendre l’atmosphère. Au delà de cela, il permet de débrieffer également sur la gestion d’un groupe, le comportement des différents individus et l’importance de l’écoute de l’autre.
  • Notre avis : Ce jeu remplit son objectif d’icebreaker, cependant il ne permet à différentes personnes qui ne se connaissent pas de se présenter. Il est donc idéal pour une deuxième journée de formation par exemple ou pour un groupe qui se connaît déjà. Son point fort : pas besoin de préparation et très rapide à réaliser.

 

  • La pelote de laine

pelote de laine

  • Nbr de personnes : entre 5 et 20 personnes
  • Matériel nécessaire : 1 pelote de laine
  • Temps nécessaire : 10 – 15 min
  • Déroulé :
  1. Mettre les participants debout et en cercle.
  2. Donner la pelote de laine à un premier participant, ce dernier doit se présenter et envoyer la pelote de laine à une personne avec qui il a un lien tout en gardant l’extrémité du fil en main.
  3. La personne qui reçoit la balle décrit alors le lien qui les relie (même service de travail, fournisseur, …) et se présente ensuite. Elle envoie ensuite la balle à une autre personne avec qui elle a un lien tout en prenant soin de garder le fil en main.
  4. Une fois que toutes les personnes ont été reliées, un « réseau » de laine apparaît visuellement et toutes les personnes se sont présentées.
  • Objectifs pédagogiques : Ce jeu permet de se présenter non seulement soi-même mais aussi de présenter les interconnexions entre les participants. Il est ludique pour les participants et permet aussi au formateur de bien comprendre les liens entre les différentes personnes.
  • Notre avis : Ce jeu marche seulement dans le cas de connexions déjà existantes entre les participants. Il se prête bien dans le cadre d’une formation intra-entreprise par exemple.

 

  • L’interview

shutterstock_77267884

  • Nbr de personnes : nombre paire (entre 4 et 20 personnes)
  • Matériel nécessaire : aucun
  • Temps nécessaire : 30 min
  • Déroulé :
  1. Mettre les participants deux par deux.
  2. Laisser 10 min aux participants pour se présenter mutuellement.
  3. C’est ensuite à l’intervieweur de présenter l’interviewé à l’ensemble du groupe et vice-versa.
  • Objectifs pédagogiques : Permet aux personnes de faire connaissance dans le détail et rend le tour de table traditionnel plus original.
  • Notre avis : Idéal lorsque le groupe ne se connaît pas. Par contre ne permet pas facilement au formateur de poser des questions pendant le tour de table des participants. Les attentes de la formation par exemple sont à récolter dans un deuxième temps pour être plus efficace.

 

  • « Dessine-moi un mouton »

dessin

  • Nbr de personnes : entre 5 et 20
  • Matériel nécessaire : marqueurs et feuilles A3 préparées en amont
  • Temps nécessaire : 30 à 45 min
  • Déroulé :
  1. Fournir aux participants une feuille A3 préalablement préparée avec les champs que l’on souhaite voir apparaître. Sélectionnez 3 à 4 thèmes parmi les exemples suivants : votre nom, votre société, votre travail, votre pays, votre hobby, ou un champ inspiré du thème de la formation, …
  2. Laisser 5/10 min aux participants pour dessiner leur vision dans chaque case de la feuille A3 correspondant aux champs sélectionnés.
  3. Ensuite chacun vient afficher son dessin sur un mur de la salle en commentant son dessin et en se présentant.
  • Objectifs pédagogiques : Permet de se présenter d’une manière différente, moins formelle et plus imaginative. En fonction des dessins et des thèmes choisis, cela amène souvent le rire chez les participants et l’atmosphère est détendue.
  • Notre avis : Une très bonne solution si les participants ne parlent pas la même langue ou sont un peu timides. En fonction du thème de la formation, il peut être judicieux de profiter de l’icebreaker pour faire travailler le sens de l’imagination.

 

  • Le passage de relais 

relais

  • Nbr de personnes : entre 10 et 30
  • Matériel nécessaire : un objet pour servir de relais
  • Temps nécessaire : 15 min
  • Déroulé :
  1. Demander aux participants de se mettre en cercle (espacé de 50 cm les uns des autres environ) et faisant dos au centre du cercle.
  2. Fournir le relais à une première personne. Demander leur le temps qu’ils estiment nécessaire pour faire un tour complet en se faisant passer le relais des uns aux autres. Noter ce temps au tableau. Réaliser ensuite un vrai tour chronométré et noter le au tableau.
  3. Faites un deuxième tour en essayant de leur demander de faire mieux. Noter ce temps au tableau.
  4. Maintenant, demander leur de se retourner (direction du centre du cercle) et laisser leur 2 min pour échanger/mettre en place des améliorations. Recommencer une dernière fois et noter le nouveau temps au tableau.
  • Objectifs pédagogiques : Démontrer la force de la réflexion et de la stratégie. Montrer l’importance d’un objectif et d’une mesure de départ pour le définir. Les participants se tiennent debout et sont physiquement actifs, ce qui est un très bon échauffement pour commencer la formation de manière « active ». : ce n’est pas juste le cerveau qui doit être actif en formation !
  • Notre avis : Il est dynamique et rapide à réaliser : réalise très bien le rôle d’icebreaker. Attention, cependant, il nécessite d’avoir une salle assez grande et avec assez d’espace libre.

 

  • La carte du monde

monde

  • Nbr de personnes : min 10
  • Matériel nécessaire : une carte du monde + gommettes ou punaises
  • Temps nécessaire : 10 min à 30 min
  • Déroulé :
  1. Demander aux participants quand il rentre dans la salle de mettre une gommette/punaise sur l’endroit où ils sont nés
  2. Commencer la formation en demandant aux personnes de se présenter par pays d’origine par exemple.
  • Objectifs pédagogiques : Permet de visualiser le panel de nationalité présent dans la salle.
  • Notre avis : Fonctionne seulement dans le cas où les nationalités présentent sont très différentes mais permet d’accentuer l’aspect international des participants. Peut aussi se décliner pour une conférence ou un séminaire et permet une introduction personnalisée à l’audience.

 

  • La photo Polaroïd

polaroïd

  • Nbr de personnes : entre 8 et 30 personnes
  • Matériel nécessaire : un appareil photo polaroïd et des pellicules (selon le nombre de participants)
  • Temps nécessaire : 30 à 45 min
  • Déroulé :
  1. Prendre une photo polaroïd de chaque participant dès leur arrivée.
  2. Mélanger les photos et distribuer une photo à chacun.
  3. Laisser 15 min aux participants pour retrouver la personne sur la photo et apprendre à la connaître (idéalement autour d’une collation, café, …).
  4. Demander ensuite à chacun de venir présenter la personne qui est sur leur photo.
  • Objectifs pédagogiques : Idéal pour apprendre à se connaître et développer rapidement des liens au sein d’un groupe.
  • Notre avis : Une solution un peu onéreuse et qui prend du temps. Cet icebreaker marche bien dans le cas d’une formation de plusieurs jours car le mur de photos permet de donner une identité au groupe.

 

  • Le quizz

quizz

  • Nbr de personnes : minimum 6
  • Matériel nécessaire : aucun / mais préparation des questions en aval nécessaire
  • Temps nécessaire : 30 à 45 min
  • Déroulé :
  1. Créer des équipes de 3 personnes a minima
  2. Choisir le nombre de questions en fonction du temps souhaité pour l’animation. Les questions peuvent êtres ciblées sur le thème de la formation pour évaluer les connaissances des participants en amont de la formation mais elles peuvent aussi bien être des questions de culture générale (voire un mélange entre les 2).
  3. Pour la correction, c’est au choix du formateur : soit une correction directe et chaque équipe note son score, soit le formateur ramasse les réponses et compte le nombre de points en parallèle, soit les questions peuvent être corrigées en fin de journée seulement.
  • Objectifs pédagogiques : Permettre aux participants de se connaître, en fonction des questions posées, les objectifs peuvent varier. Si l’on souhaite avant tout favoriser le lien entre les personnes, on posera davantage des questions de culture générale et de thèmes variés (musique, sport, géographie,…) mais si l’on souhaite avant tout jauger le niveau technique des participants et montrer la différence avant/après formation, on posera directement des questions relatives à la formation.
  • Notre avis : Très flexible ce jeu est une valeur sûre que l’on souhaite jouer 30 min en icebreaker ou à un jeu complet de 2h pour un séminaire.

tableau

Selon les formations, l’emploi d’un serious game en première partie de formation peut remplacer le rôle de l’icebreaker en permettant non seulement aux participants de faire connaissance, de se sentir à l’aise mais aussi de mettre en avant les concepts pédagogiques propres à la formation.

Les quelques icebreakers listés dans cet article sont un bref extrait de la multitude d’autres versions qui peuvent exister. De nombreuses d’entre elles sont disponibles sur Internet mais n’hésitez pas à développer votre imaginaire pour construire un icebreaker propre à votre événement.

Au delà de la formation, l’icebreaker peut avoir une vraie valeur ajoutée en introduction de certains ateliers, de réunions, ou encore de séminaire.

 

Auteure : Clémence Sarrazin, AGILEA

Figure 1 : http://hubpages.com/business/Ice-Breakers-for-Training-Courses
Figure 2 : http://www.selfway.fr/accueil/2010/04/le-d%C3%A9fi-du-chamallow-un-team-building-pour-tous.html
Figure 3 : http://www.airoller.fr/cms/air/sorties/308-roller-a-pelote-dim-28-novembre

Show Buttons
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Youtube
Hide Buttons