fever_chart

Généralement quand nous faisons la formation au Management de Projet par le FLUX, la plupart des personnes formées tombent sous le charme de l’indicateur de performance appelé le Fever Chart (Cf. Photo ci-dessous).

Son côté coloré aide grandement à la décision et devient addictif pour connaître l’état du projet et du portefeuille projet

Dans une série de 5 articles, nous allons vous montrer les atouts du fever chart, qui vont bien au-delà du code couleur.

Vous aurez l’occasion de lire :

  • Un article pour voir à quel point il peut être facile de décider avec cet indicateur
  • Un autres pour voir qu’il est facile de refaire l’histoire du projet rien qu’à sa lecture
  • Un article pour voir comment ce fever chart peut vous aider à identifier et prendre des actions d’amélioration continue
  • Un article pour voir comment le fever chart peut vous aider à identifier les comportements des équipes projets durant le projet

Changeons de repère

Avant de passer à l’épisode suivant, il convient donc de rappeler ce qu’est le Fever Chart et son fonctionnement.

Le Fever Chart possède deux axes :

  • L’axe horizontal : le temps passé

Nous représentons le temps passé sur la chaîne critique (rappelez-vous le network diagram). Il est à noter que le temps passé se mesure sur ce qui reste à faire et non ce qui est fait.

  • L’axe vertical : la consommation du buffer

Nous matérialisons la consommation du buffer en considérant la quantité de travail qui reste à faire.

% de consommation du buffer

fever chart couleur
% d’avancement de la chaîne critique

Illustrons par un cas concret

Si vous avez un projet :

  • Qui dure 100 jours + 50 jours de buffer
  • Qui contient 10 tâches qui durent 10 jours

Lorsqu’au bout du 10ème jour, vous avez achevé la tâche 1 … c’est-à-dire produit 10 jours de travail.

La plupart des chefs de projet ont tendance à dire que l’avancement est de 10%.

Dans un environnement qui se concentre sur le flux, nous allons demander à la ressource suivante de combien de temps elle a besoin pour réaliser la tâche : Si elle nous répond 15 jours, cela veut qu’il y  a encore 95 jours de travail à réaliser et donc l’avancement du projet est de 5%

En résumé, si au bout de 10 jours, il vous reste encore 95 jours de travail, vous devriez donc finir au le 105ème jour. Vous êtes en train de consommer 5 jours de buffer sur les 50 alloués soit 10% de ce buffer.

Changeons notre relation aux couleurs

Lors de l’analyse du fever chart, nous avons souvent tendance à paniquer lorsqu’un projet est dans le rouge … considérant que nous sommes en retard.

En réalité, la situation est différente et bien meilleure !

  • Quand je suis dans le rouge, je ne suis pas retard car je n’ai pas consommé tout le buffer. Toutefois, je surconsomme la protection que j’ai positionné durant le buffer. Comme cette surconsommation est basée sur le reste à faire, j’ai encore les moyens de revenir à une consommation normale du buffer
  • Quand je suis dans le jaune, je consomme le buffer comme prévu. C’est normal d’être dans le jaune
  • Quand je suis dans le vert, je sous-consomme la protection que j’ai mise, je suis plus rapide que prévu.

% de consommation du buffer

fever chart couleur
% d’avancement de la chaîne critique

Comme nous le verrons dans les articles suivants, vous constaterez que l’analyse de cet indicateur regorge d’opportunités d’amélioration pour vos projets.

Gain analytique du Fever Chart : Introduction de la notion

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link
Powered by Social Snap