stock - minis de commande

Si le minimum de commande est (très/trop) élevé, le stock porté va être élevé et donc contraire à la notion d’écoulement du flux. Si il est « oublié » lors du paramétrage, le système va dériver (commandes non cohérentes, retards, etc.).

La réflexion sur les « minis de commandes » et leur utilisation doit couvrir plusieurs aspects :

  • Se focaliser sur les articles ayant un minimum de commande réellement impactant.
  • La différentiation entre les minis de commandes « réels » (les minimums d’appels) et les commandes ouvertes, lors du paramétrage.
  • La réduction des minimums de commande – en amont de la mise en place de DDMRP, et en collaboration avec les fournisseurs. 

L’objectif : ne pas sur-contraindre le système et encourager la flexibilité.

Pour plus d’infos, contactez-nous !

Enjeux d’une réflexion sur les « minis de commandes »

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link
Powered by Social Snap