Réplénichequoi ? Le plus complexe dans l’apprentissage de Replenishment+ est de prononcer son nom…

C’est sensiblement le même problème que la publicité Napapijri (« Napapègedri ? ») – Mais alors, « Replenishment+ », comment prononcer ça à la Française ?…

Nous sommes entre nous, alors simplifions-nous la vie, nous dirons « R+ » (prononcer au choix « ère plus » ou « are pleuss » avec l’accent).

Une fois ce problème réglé, nous pouvons enfin nous concentrer sur l’essentiel, c’est à dire la simplicité et la visibilité.

Pourquoi un logiciel « DDMRP compliant » ?

Le Demand Driven Institute est très clair dans sa démarche : l’objectif de DDMRP n’est pas de faire vendre un quelconque nouveau logiciel. Mais il est de définir de nouvelles règles de pilotage adaptées à la complexité et la volatilité des supply chains modernes.

Cela est très similaire à ce qu’il s’est passé dans les années 70 lors de la diffusion de MRP : il s’agissait déjà de mettre en œuvre de nouvelles règles de pilotage, en calculant les besoins de composants à partir de ceux des produits finis, et en distinguant demande dépendante et indépendante.

Pouvons-nous aujourd’hui mettre en œuvre la logique DDMRP au sein de nos ERPs, dont le moteur natif est MRP, sans logiciel ?

Pas de manière robuste. C’est pourquoi l’utilisation d’add-ons dédiés s’impose, jusqu’à ce que nos ERP préférés intègrent DDMRP.

Les tactiques DDMRP sont mises dans le domaine public, de la même manière que MRP le fut en son temps. Alors gageons que les éditeurs de logiciels vont s’en emparer !

La simplicité au quotidien avant tout.

Les adeptes du Lean ont toujours été prudents vis à vis de la technologie informatique. Le principe qui prévaut est notamment de mettre en œuvre la technologie juste nécessaire, celle qui apporte réellement de la valeur. Aussi, c’est clairement ce qui a guidé les concepteurs de R+.

Voyons quelques exemples :

Sur quels articles dois-je lancer un réapprovisionnement ? Les rouges et jaune :

Planification 1

Et voilà !

Quels sont les ordres d’achat ou de fabrication sur lesquels j’ai des priorités à traiter ? Ceux-là :

Ordres achats/fabrication

Est-ce que j’ai traité toutes mes alertes ?

Pas encore :                                                                   Maintenant oui :alertes

Est-ce que le stock de cet article évolue dans la bonne plage ?
Oui depuis 8 semaines :

évolution stock

Un principe de DDMRP est de mettre à la disposition de nos équipes, sous une forme simple et visuelle, toutes les informations pertinentes. C’est à dire celles qui permettent de prendre les bonnes décisions. C’est aussi ce qu’on retrouve au cœur de R+ :

infos de Replenishment +

Il faut être aussi simple que possible, mais pas plus…

Simplicité ne veut pas dire simplisme. La puissance de DDMRP est bien présente dans la nouvelle version 4 de R+, mais avec des fonctionnalités avancées :

  • Calcul du délai de réapprovisionnement prenant en compte le positionnement des points de découplage dans la nomenclature :
calcul délai réapprovisionnement
  • Buffers dynamiques de 5 zones, alertes de stock, de synchronisation matière et de gestion sur délai
  • Moteur de calcul de besoin « MRP » pour effectuer l‘explosion découplée. Vous n’avez pas de calcul de besoins ? R+ peut s’en charger !
  • Mise en œuvre de facteurs d’ajustements planifiés, de calendriers de production et fournisseurs, gestion multi site et multi échelon…
  • Déploiement de stock par priorité relative dans un réseau de distribution (une logique plus simple mais aussi plus puissante que le DRP traditionnel) :
replenishment +, déploiement stock
  • Mise en œuvre simple de VMI avec vos fournisseurs ou clients au travers du cloud
  • Utilisation dans la langue de vos utilisateurs : Anglais, Espagnol, Français, Allemand, Russe, Coréen…
  • Historique des stocks et rapports d’analyse pour piloter l’amélioration continue

Simplicité et rapidité de mise en œuvre

Dès la conception de votre modèle DDMRP, l’élaboration d’une base de test R+ peut être réalisée en quelques jours : pour cela, il suffit d’extraire un jeu de données de base de l’ERP.

Ainsi le démarrage en vraie grandeur est possible en quelques semaines, typiquement de 1 à 2 mois – ce qui permet d’obtenir rapidement des résultats pérennes. Il ne s’agit pas de mettre en œuvre un nouvel ERP ou un APS…

Replenishment+ peut donc être hébergé dans le cloud, ou installé sur un serveur de votre entreprise si nécessaire.

Les interfaces avec l’ERP se concentrent sur un jeu de données réduit mais qui permet aux utilisateurs de disposer de toutes les informations pertinentes dans R+ sans devoir recourir à l’ERP pour décider. Une interface « plug & play » existe pour SAP.

replenishment +, interface plug & play

Pendant longtemps, l’obstacle majeur pour le déploiement de DDMRP a été la disponibilité de solutions informatiques matures et robustes. Cette ère est dorénavant révolue, et en attendant l’intégration native de DDMRP dans votre ERP, une solution comme Replenishment+ V4 vous permet de tirer profit de DDMRP dès aujourd’hui.

Vous souhaitez enfin lancer un pilote DDMRP ?

Alors testez R+ en vraie grandeur dans le cadre d’une période d’évaluation gratuite !

 

DDMRP : Replenishment+ Version4

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap